Les spécialistes de la Consultation mémoire

28 juin 2016

On les consulte pour une investigation individualisée et détaillée en cas de suspicion de démence: les spécialistes de la Consultation mémoire. Le Dr Andreas Studer, médecin à l’hôpital Felix Platter de Bâle, explique le parcours du patient.

Précisons tout d’abord que la démence n’est pas une maladie mais un syndrome, un «méli-mélo de maladies» ayant pour point commun la dégradation des facultés intellectuelles. En présence de signes de démence, il importe d’en identifier l’origine. En effet, si AVC, tumeur au cerveau, dépression ou encore hypothyroïdie, entre autres affections, peuvent entraîner des symptômes similaires à ceux d’une démence, elles exigent bien sûr des traitements distincts.

Ainsi, lorsque des signes de démence apparaissent, il faut dans un premier temps et le plus rapidement possible consulter son généraliste. Ce dernier possède en effet les compétences requises pour effectuer un dépistage. Il saura guider le patient dans les étapes ultérieures si les soupçons venaient à se confirmer. Si le diagnostic est difficile à établir, le médecin peut orienter le malade vers une Consultation de la mémoire de la région, où il sera soumis à des examens spécifiques et détaillés prenant en compte tous les aspects importants.

Les examens de la Consultation mémoire sont menés de façon interdisciplinaire: au cours de trois à quatre rendez-vous répartis sur plusieurs semaines, les spécialistes rassemblent les renseignements sur l’histoire médicale du patient et procèdent à une investigation médicale, neurologique et psychiatrique. Un autre spécialiste effectue ensuite un examen neuropsychologique approfondi. Le dossier est complété par des analyses de sang, d’urine et de liquide céphalorachidien, ainsi que par un examen de neuro-imagerie (tomographie assistée par ordinateur (CAT-scan) ou à résonance magnétique (IRM)).

A l’issue de ces investigations, le patient et les proches soignants sont conviés à un entretien de diagnostic et de conseil. L’humain est toujours au centre de ces discussions car l’objectif premier est de fournir une aide professionnelle et un accompagnement sur mesure. Un véritable travail de détective est nécessaire afin d’identifier les raisons d’une démence, analyser le «méli-mélo de maladies», poser un diagnostic exact et soigner la personne de façon efficace et individualisée. Le patient est ensuite adressé à son médecin généraliste, à un spécialiste ou encore à une autre consultation. Si le cas est complexe, la Consultation mémoire le prendra elle-même en charge ou coordonnera, le cas échéant, les divers thérapeutes qui le suivent.

En Suisse, chaque canton ou presque dispose d’une ou de plusieurs Consultations mémoire (appelées aussi Memory Clinics), où des spécialistes réalisent les examens que nous venons de décrire. Dans tous les cas, les patients leur sont adressés par les médecins généralistes qui, par leur consultation de dépistage, effectuent un travail de tri essentiel.

Auteur: Dr Andreas Studer, médecin adjoint de psychogériatrie, hôpital Felix Platter de Bâle

Plus de nouvelles

Voir tous Nouvelles
Alzheimerferien 1024x540

Des vacances pour les personnes atteintes de démence

Depuis cinq ans, Alzheimer Suisse propose des vacances pour jeunes malades dans notre pays. En été, les participants peuvent ainsi passer une semaine ou un week-end prolongé dans une région idyllique de Suisse.

31 mai 2021

4 04F 2020 Helpcard Maske Betroffene

Carte de dispense du port du masque

La pandémie de coronavirus implique des restrictions qui influencent tous les niveaux de la société ainsi que tous les domaines de notre vie. L’obligation générale du port du masque complique le quotidien des personnes atteintes de démence. Les personnes dispensées de porter le masque disposent désormais d’une carte permettant d’expliquer et de justifier leur situation.

18 novembre 2020

191118 Memo Info Slider Tabu F

Information sur la suspension de la campagne #perso : pas d’action de tricot en 2020/21

La campagne « Tricotons contre l’oubli » #perso ne se poursuivra pas en 2020/21. L’action de tricot de porte-gobelets qui l’accompagne est donc suspendue.

20 août 2020