L’histoire de l’Alzheimer

9 avril 2016

En novembre 1901, le neurologue allemand Alois Alzheimer examine pour la première fois Auguste Deter, une femme de 51 ans qui souffre de troubles de la mémoire, du langage et d’autres problèmes psychologiques. Comme son état correspond à la définition de la démence, mais qu’elle est particulièrement jeune pour présenter ces symptômes, on lui diagnostique une « démence présénile ».

Après son admission à l’hôpital de Francfort le 25 novembre 1901, Auguste Deter, âgée de 51 ans, est examinée par le Dr Alois Alzheimer. Ce dernier lui diagnostique une démence présénile. Toutefois, ce diagnostic l’interroge, étant donné le jeune âge de cette patiente. Quatre ans et demi plus tard, le 8 avril 1906, Auguste Deter décède après une longue et inéluctable détérioration de son état. Le Dr Alzheimer demande à consulter les rapports et obtient la permission de procéder à l’autopsie du cerveau d’Auguste Deter. Avec son microscope, il parvient à mettre en évidence la présence de cellules atrophiées et de plaques. Il note que les symptômes de démence présénile observée chez Augste Deter résultent d’une dégénérescence du cerveau. Lors de la 37e Conférence des psychiatres allemands à Tübingen du 4 novembre 1906, Alois Alzheimer décrit pour la première fois un type de démence qui sera connu sous le nom de maladie d’Alzheimer.

Lire premier article

Lire deuxième article

Plus de nouvelles

Voir tous Nouvelles
Alzheimerferien 1024x540

Des vacances pour les personnes atteintes de démence

Depuis cinq ans, Alzheimer Suisse propose des vacances pour jeunes malades dans notre pays. En été, les participants peuvent ainsi passer une semaine ou un week-end prolongé dans une région idyllique de Suisse.

31 mai 2021

4 04F 2020 Helpcard Maske Betroffene

Carte de dispense du port du masque

La pandémie de coronavirus implique des restrictions qui influencent tous les niveaux de la société ainsi que tous les domaines de notre vie. L’obligation générale du port du masque complique le quotidien des personnes atteintes de démence. Les personnes dispensées de porter le masque disposent désormais d’une carte permettant d’expliquer et de justifier leur situation.

18 novembre 2020

191118 Memo Info Slider Tabu F

Information sur la suspension de la campagne #perso : pas d’action de tricot en 2020/21

La campagne « Tricotons contre l’oubli » #perso ne se poursuivra pas en 2020/21. L’action de tricot de porte-gobelets qui l’accompagne est donc suspendue.

20 août 2020