Tricotons contre l’oubli !

25 octobre 2018

Pratiqué régulièrement, le tricot réduit le stress et stimule la mémoire. Des études l’ont montré : des activités créatives telles que le tricot peuvent réduire de 30-50% le risque de démence.

Il est prouvé que les activités créatives manuelles stimulent 60% de notre cerveau. Le tricot favorise la formation de nouvelles cellules cérébrales, surtout dans l’hippocampe, qui joue un rôle central pour la mémoire. Le tricot s’avère également bénéfique au moral. Herbert Benson, fondateur du Benson Henry Institute for Mind Body Medicine à Harvard, explique ainsi qu’une personne qui exerce régulièrement une activité créative peut entrer dans un état de détente complète, comme avec la méditation ou le yoga.

Yonas Geda, chercheur à la Mayo Clinic de Rochester dans le Minnesota (États-Unis), a interrogé plus de 400 personnes âgées sur les activités pratiquées pendant leurs loisirs, puis les a mises en relation avec l’apparition de troubles légers de la mémoire. Le résultat de cette étude a montré que la pratique régulière du tricot, de la lecture ou encore de jeux à l’ordinateur réduisait le risque de pertes de mémoire pathologiques.

Avec notre campagne « Tricotons contre l’oubli ! », non seulement nous agissons et sensibilisons le public à la question de la démence au quotidien, mais nous tricotons aussi littéralement contre l’oubli.

À vos aiguilles ! Voici des instructions de tricot.

sources: 

Engaging in Cognitive Activities, Aging, and Mild Cognitive Impairment: A Population-Based Study | The Journal of Neuropsychiatry and Clinical Neurosciences, April 2011

Functional Activity and Neuropsychiatric Symptoms in Normal Aging and Mild Cognitive Impairment: The Mayo Clinic Study of Aging. Alzheimer Dis Assoc Disord, August 2018

Plus de nouvelles

Voir tous Nouvelles
181022 Slider MEMO INFO F

Campagne #perso : à vos aiguilles, c’est reparti !

La Suisse compte quelque 155 000 personnes atteintes de démence, une réalité qui passe souvent inaperçue au quotidien. Le nombre de personnes concernées devrait doubler d’ici 2040 selon des prévisions.

23 juillet 2019

Stricknacht Blog

Récit d’une agréable soirée de tricot

Le 28 septembre 2018, plus de 50 femmes fort appliquées se sont retrouvées pour une soirée conviviale et créative placée sous le signe du tricot dans un immeuble riche en histoire, à Arbon, sur les rives du Lac de Constance.

8 février 2019

181108 Muralt Theke Blogpost

Les personnes atteintes de démence font partie de notre quotidien

À partir du 22 janvier, les boulangers et confiseurs remettent des porte-gobelets tricotés à la main à l’achat d’un café à l’emporter et sensibilisent sur l’attitude à adopter au quotidien avec les personnes atteintes de démence. Témoignage de Christian Muralt, boulanger dont la mère est elle-même concernée.

21 janvier 2019